lundi 14 décembre 2015

Sitio del adjetivo

Place de l'adjectif
Al igual que en español, el adjetivo suele ir detrás del nombre: Je connais une femme intéressante./ Une voiture bleue / un objet carré ou triangulaire. / Un livre fermé et poussiéreux / Un problème difficile / Un film magnifique / :etc.

Pero algunos adjetivos muy cortos (monosilábicos o bisilábicos) se colocan generalmente antes del nombre:
Bon/ bonne : C'est un bon plat./ C'est une bonne bière.
Mauvais / mauvaise : C'est un mauvais élève / Tu as une mauvaise alimentation.
Grand/ grande: Une grande maison.
Petit/ petite: nous habitons un petit appartement / une petite maison.
long / longue : Nous avons fait un long voyage. / une longue promenade.
Court/ courte: Elles ont eu une courte pause.
Large (ancho,a): C'est un large couloir.
Gros/ grosse: De gros camions roulent sur l'autoroute. J'ai une grosse grippe.
Beau/ bel / belle: C'est un bel homme / C'est un beau garçon./ C'est un beau film./ C'est une belle voiture.
Joli/ jolie: C'est une jolie fille.
Jeune: Ce jeune homme est charmant.
Vieux / vieil/ vieille: Ce vieil appareil ne marche plus. / Ils habitent dans une vieille maison.
Premier / première: C'est le premier aviateur du monde / La première mesure d'un gouvernement.
Dernier / dernière: C'est la dernière fois que je te le dis.
Prochain/ prochaine: La prochaine fois, je ne vous préviendrai pas.
Nouveau / nouvel / nouvelle: Pour le nouvel an, nous allons chez mes cousins.
Vrai/ Vraie: C'est un vrai problème
Faux / fausse: C'est un faux problème.
Autre: Tu parles d'une autre élève.
Même: J'ai les mêmes lunettes que toi.

Recordamos aquí que Fou / beau/ vieux / beau se transforman en fol/ bel/ vieil/ bel delante de un nombre masculino singular empezando por vocal o h muda.

 Cuando hay varios adjetivos, colocamos uno delante y el otro detrás: Une jolie robe longue.

El cambio de sitio de algunos adjetivos modifica su significado:
Une fille vieille= una chica vieja / Une vieille fille = una solterona (Un vieux garçon= un solterón)
Un homme grand (alto) / Un grand homme (importante)
C'est mon dernier recours (último) / Le mois dernier (pasado)
Un vêtement cher (caro) / Mon cher ami (querido)
Tu as les mains sales (sucias) / Un sale temps (malo)
Un homme pauvre (pobre) / Un pauvre homme (perdido, vicioso)
Un garçon curieux (interesado, curioso) / Un curieux garçon (raro, extraño)






jeudi 12 novembre 2015

Les adjectifs au féminin

Les adjectifs au féminin

1.      Féminin = Masculin + -e

Masculin
Féminin ( = masculin + -e)
Petit (pequeño)
petite
Grand (alto)

Laid (feo)

Brun (moreno)

Joli (bonito))

Réservé (tímido)
réservée
Blond (rubio)

Bavard (hablador)
Bavarde
Âgé (mayor)





2.      Masculin = féminin → son los que terminan en –e :

Masculin
Féminin
Jeune (joven)
jeune
Mince (fino)

Maigre (delgado)

Agréable (agradable)

Timide (tímido)

Sympathique (simpático)

Antipathique (antipático)

Sévère (severo, serio)




3. Féminins irréguliers 

Masculin
Féminin
Vieux (viejo)
Vieille (vieja)
Beau (guapo)
Belle (guapa)
Roux (pelirrojo)
Rousse (pelirroja)
Mignon (lindo)
Mignonne (linda)
Sportif (deportista)
Sportive (deportista)
Gentil (bueno)
Gentille (buena)
Gros (gordo)
Grosse (gorda)




Mets au féminin:
C'est un garçon. Il s'appelle Lucas. Il est grand, blond, mince, jeune et très beau. 

C'est un élève. Il s'appelle Marc. Il est bavard, maigre, roux et intelligent.

C'est le directeur. Il est sévère et vieux. Il est petit et brun.

lundi 25 mai 2015

Usos del subjuntivo.

Usos del “subjonctif”:
Este modo, a diferencia del modo “Indicativo” indica una realidad subjetiva:
1.          Se utiliza detrás de un verbo que expresa un sentimiento:
Un deseo: 
Souhaiter  = Désirer : desear que + subjuntivo.
Je souhaite que tu fasses tes devoirs.
Je désire que tu te taises.

Una voluntad: 
Vouloir = querer       Exiger : exigir que
Je veux que tu fasses tes devoirs.
J'exige que tu fasses tes devoirs.

Una duda:
Douter : dudar de que
Je doute que tu fasses tes devoirs.
Je doute que tu comprennes.

Un miedo: 
Avoir peur  = tener miedo     Craindre= temer
J'ai peur que tu dépenses trop.
Je crains qu'il ait des problèmes économiques.

Una pena, decepción:
Regretter = lamentar, sentir
Je regrette que tu t'en ailles.
Je regrette que tu ne sois pas plus économe.
Je regrette que ma fille soit dépensière.

Una sorpresa:   être surpris(e) = être étonné(e ) (estar sorpendido,a)
Je suis surpris(e) que tu dises cela.
Je suis étonné(e) que tu sois à découvert.

2.          Se utiliza después de verbos impersonales que expresan:
La necesidad:
Il faut que ( hay que).   Il faut que tu fasses tes devoirs.
Il est nécessaire que tu arrêtes de dépenser ton argent.
Il est indispensable que tu fasses des économies.

La posibilidad ( o imposibilidad): Il est possible qu'il fasse beau aujourd'hui.
Il est impossible qu'il mente.
La probabilidad: Il est probable qu'il pleuve aujourd'hui.
Otros matices: Il est essentiel que tu travailles.
Il est important que vous vous mettiez sérieusement au travail.

3.          Se utiliza detrás de verbos de opinión en forma negativa:
Ne pas penser : Je ne pense pas que tu saches faire cet exercice.
Ne pas croire : Je ne crois pas que tu étudies.
Ne pas trouver : Je ne trouve pas que ce pantalon soit cher.
Ne pas considérer : Je ne considère pas que ce soit important.
4.          Se utiliza para expresar el objetivo, la finalidad con las expresiones “pour que” / “afin que” (para que)
Il économise pour que ses enfants puissent faire des études.
Le professeur explique lentement pour que ses élèves comprennent.
5.          Se utiliza para expresar dos ideas contradictorias:
Bien que + subjuntivo = aunque + indicativo / subjuntivo
Bien que les élèves fassent tous leurs devoirs ils ratent leurs examens.

On peut dîner dans ce restaurant bien qu'il soit tard.

lundi 2 février 2015

Les repas des français.

Les repas: 
Un repas (una comida)

Le matin, on prend son petit déjeuner: c'est le repas qui s'appelle "le petit déjeuner".
Verbe: prendre le petit déjeuner.


Le midi (Entre midi et deux / entre midi et quatorze heures) les français mangent ou déjeunent: c'est le déjeuner.
Verbe: déjeuner / Manger.

L'après-midi on prend son goûter ou on goûte, environ entre 16 heures et dix-sept heures (Les enfants disent même "faire quatre heures")
Verbe: goûter

Le soir on dîne, vers 20 heures. C'est le moment du dîner.
Verbe: dîner

Posters d'années précédentes...















vendredi 30 janvier 2015

Définitions

AMALGAME n. m.
1. Alliage du mercure
et d’autres métaux
(qu’il liquéfie).
2 FIG. Mélange
hétérogène de personnes
ou de choses de nature
différente.

BRAVO interj. et n. m.
1. Exclamation dont
on se sert pour applaudir,
pour approuver.
2. n. m. Applaudissement,
marque d’approbation.

CIBLER v. tr. (conjug. 1)
1. Déterminer,
circonscrire en tant
que cible.  Chercher
à faire correspondre
(un produit) à une cible.
2. Prendre pour cible.

GRIGRI n. m.
VAR. GRIS-GRIS
1. Amulette (Afrique,
Antilles).
2. Petit objet magique,
porte-bonheur
(ou malheur).

INUIT, E n. et adj.
Esquimau. rem. Courant
au Canada où l’emploi
de esquimau est
officiellement proscrit.
  
KERMESSE n. f.
1. Aux Pays-Bas,
en Belgique, dans
le nord de la France,
Fête patronale villageoise,
foire annuelle célébrée
avec de grandes
réjouissances en plein air.
2. COUR. Fête
de bienfaisance, souvent
en plein air.

KITSCH ou KITCH
adj. inv. et n. m. inv.
1. Se dit d’un style et
d’une attitude esthétique
caractérisés par l’usage
hétéroclite d’éléments
démodés ou populaires,
considérés comme
de mauvais goût
par la culture établie
et produits par
l’économie industrielle.
2. PAR EXT. D’un mauvais
goût baroque et provocant.

SÉRENDIPITÉ n. f.
 ANGLIC. Capacité
à faire par hasard,
lors d’une recherche,
une découverte
inattendue et
à en saisir la portée.

WIKI n. m. Site web
collaboratif dont
le contenu peut être
librement modifié par
les visiteurs autorisés.

ZÉNITUDE n. f.
PLAIS. État de sérénité.


Les 10 mots de l'édition 2015

- SEMANA DE LA LENGUA FRANCESA
Desde 1990, los francófonos de todos los continentes celebran cada 20 de marzo “la Journée internationale de la Francophonie”.
La fecha del 20 de marzo se ha mantenido en conmemoración de la firma, en 1970 en Niamey (Niger), del  tratado que llevó a la creación de « l'Agence de coopération culturelle et technique (ACCT) », hoy « Organisation internationale de la Francophonie ».
La “Semaine de la langue française et de la Francophonie” en su edición de este año pretende homenajear a una lengua que acoge las palabras de origen de todo el mundo: del flamenco, del italiano, del hawaiano o del inuktitut. Pour sa 9e édition, ce concours propose à chacun "Dis-moi dix mots...que tu accueilles". De nombreuses langues ont participé à la formation du français et le fait de chercher l'origine des mots invite au voyage. Qu'ils viennent du flamand, de l'italien, de l'hawaïen ou de l'inuktitut, les dix nouveaux mots illustrent la capacité de tous temps de la langue française à accueillir et intégrer des mots d'origine étrangère. Les dix mots retenus sont :


1.      amalgame
2.      bravo
3.      cibler
4.      grigri / gris-gris
5.      inuit (e)
6.      kermesse
7.      kitsch ou  kitch
8.      sérendipité
9.      wiki

10.  zénitude